Transformateurs a la demande

Bonjour,
Je viens de récupérer une caisse de transformateurs 230/15V 10VA.
Le plus intéressant, c’est qu’il s’agit de transfo démontables, il suffi de coincer le circuit magnétique dans un étau et de donner un bon coup de maillet, les tôles se séparent en deux parties.


Cerise sur le gâteau, primaire et secondaire sont séparés et faciles à débobiner, pas trop de vernis.
Pour le remontage, il suffit de remonter les deux parties et de donner un nouveau coup de maillet, et ça tient très bien, un peu d’Araldite avant l’opération solidarise le tout.
Ma bobineuse va faire des heures supplémentaires…
cdt,
Gérard

bonjour,

j’y vais de mon petit commentaire : je suppose qu’avec cette conformation, les pertes magnétiques sont plus importantes qu’avec un circuit classique : la disposition en diagonale doit tordre les lignes de champ qui ont tendance à sortir perpendiculairement du fer, non? et idem pour les bobinages séparés…
mais le rendement ne doit pas être le critère le plus recherché dans ce genre de transfo

Bonjour,
Pas certain que ce soit pire qu’avec un EI classique, le système de montage fait que les tôles sont parfaitement coincées.
Mais elles ne sont pas imbriquées.
Je peux mesurer les pertes fer, je dois avoir la procédure quelque part.
Les carcasses primaire/secondaire sont séparées :


Le tout se remonte en 30 secondes !!.
cdt,
gérard

ce sont des transfos double isolement
la reglementation impose la separation physique du primaire et du secondaire
interdit de les bobiner l’un sur l’autre
le defaut un peu plus de Xcc sur ce type de transfos
"donc moins bon rendement et" cos( phi)
ce type de toles peut aussi , si elles ne sont pas collées ou soudées en paquets peut aussi se monter en croisé

Perso, je ne vois que le côté positif (c’est mon attitude préférée) facile à monter et démonter, facile à bobiner.
Je vois très bien un transfo pour une ECL82 1 secondaire 150V et un autre 6,3V, ça doit rentrer.
cdt,
Gérard

mesure des pertes fer
mesurer la resistance du primaire Rp
faire l’essais a vide et mesurer le courant consomme a vide Iv
les pertes cuivre sont Pcu = Pr * Iv²
mesure la puissance active consommée au primaire Pprim ( il faut un wattmetre assez sensible) ou mesurer le dephasage entre Uprim et Iv et faire le produit Prim = Uprim * Iv * Cos(phi)
les pertes fer sont egales a Pfer = Prim - Pcu

Merci, professeur :slightly_smiling_face:
cdt,
Gérard