Un auditorium des années 50

Bonjour à tous,

Je possède dans mes archives une carte postale représentant l’auditorium du sanatorium E. Clémentel situé à ENVAL (63) dans années 50.
Cette installation comportait deux ensembles audio composés d’un récepteur radio que je suppose être le modèle L 135 ou 136 Ducretet-Thomson, d’une platine T-D que je suppose être.de la même marque, ainsi que d’un ampli que je souhaiterais identifier grâce à votre aide.
Merci d’avance pour vos renseignements éventuels.
:rabbit:

1 J'aime

Ouah ! Le DJ avec ses 2 platines ! ça devait scratcher à donf ! :smile:

Bonjour
il y a des chances que ce soit un Thomson Houston 503

Je crois bien que c’est cela, Michel.
J’ai récupéré une image sur le net. C’est un PP6L6.
Thomson-Houston 503.

Le David GUETTA des années 50 :wink:

a =;

1 J'aime

Vos commentaires me font rire

Bonjour,

Les deux postes en bakélite sont des L135;le L 136 est d’aspect différent et est en bois.

Bravo à F6CER qui a identifié les amplis car ce n’était pas du tout évident à trouver avec cette photo.

Par ailleurs,il est surprenant de trouver ce genre de matériel dans un sanatorium.

Cordialement.

Patrick.

Un sanatorium était un établissements de repos et de détente ! Une cure ou il fallait se régénérer pour guérir !
C’est vrai que c’est étonnant mais on y trouvait des tas d’équipements très en avance pour l’époque. Il y avait des salles de repos, des solarium ou on diffusait de la musique douce ! Il y avait souvent des salles de cinéma, des ateliers d’art, des tennis, des stations météo entretenues par les malades eux-mêmes !
En fait c’est un héritage du XIX eme siècle où seuls les gens riches et donc éduqués pouvaient se soigner. On mettait donc a leur disposition des équipements souvent dignes d’un « Grand Hôtel » ! ( voir le roman " la Montagne Magique" de Thomas Mann )

1 J'aime