Un portable sur batteries?

Bonjour,
il y a ce portable EverReady N3 (1954) qui me fait de l’oeil depuis 2 jours sur LBC


Le dernier sur la baie anglaise était parti à moins de 22 pounds.
Il faut commencer par se fabriquer des batteries compatibles…
Quelqu’un a-t-il remis en état un tel récepteur avec des tubes chauffés en 1,5V ?

bonjour
pour moi, c’est plutôt un portable à piles
christian

+1
Piles 1,5V pour les filaments et 90 V (ou 67,5 V ?) pour les anodes.
N’y a-t-il pas aussi une possibilité d’alimentation sur secteur ?

La traduction en Français de « battery » donne simplement « piles «

Re
Il y a un truc sur youtube sur un appareil semblable
Apparement c’est une pile HT de 90 V
Christian

Une phote de la baie anglaise:
Une « pile » 90V (60x1,5V) et une « pile » 1,5V :slight_smile:

la doc est la


https://www.radiomuseum.org/r/ever_n.html

Bonjour les amis.

J’ai écrit un article il y a un certain temps qui traite de ce sujet, et je vous l’offre.

Salutations

JP
Ondalux
RFL n° 76 Un poste portatif des années 1950 l’Ondalux (7 pages).pdf (1,1 Mo)

1 J'aime

Merci pour cet article. Ces portables sont apparemment plus délicats à remettre en route que nos classiques postes secteur. J’imaginais une alim à base de batteries lithium mais les alims secteur de ton article sont la bonne solution. Faut fournir du 90V pour un EverReady au lieu du 65V pour l’Ondalux.
L’EverReady N3 (rouge) n’a pas le même jeu de lampes que le N initial dont la doc est sur le GL. Ils sont sur radiomuseum.

Ou plus simplement 10x 9 volts en utilisant 10 piles 6LR6, on les trouve en blister de deux chez Aldi et Lidl pour pas très cher ou ici :

Lot de 10 piles alcalines 9 V Conrad EnergyConr… - Achat / Vente piles - Cdiscount?

Que ce soit avec des 9V ou 60 éléments 1,5V comme dans le pack B107 d’origine, c’est un bouffe piles.
De nos jours, il faut le faire fonctionner sur secteur ou fabriquer une batterie LiPo (24 éléments) ou 12V avec un convertisseur DC-DC mais c’est encore du découpage :no_entry_sign:

Très joli et très original, ce petit poste bleu. Ils savaient faire des objets attrayants dans les années 50. :wink:

Justement l’avantage des radios à lampes portables à piles, c’est de ne pas fonctionner sur le secteur donc de ne pas y récupérer les parasites.

En cherchant à faire une alimentation secteur ou un système à découpage pour élever la tension d’un accumulateur rechargeable on amène automatiquement des parasites.

Une batterie de 10 piles 6LR6 9 volts dure plus sur un récepteur à lampes qu,'une seule pile 6LR6 9 volts sur un poste à transistors, la tension est plus élevée mais le courant débité est plus faible avec les lampes qu’avec les transistors.

:bonsoir: à tous.

J’ ai plusieurs de ces postes à piles portatifs dits « boîte à bijoux » que je trouve mignons:
Les Anglais en ont produit beaucoup.

A +.

2 J'aime

Belle collection. Ils sont mignons effectivement :slight_smile:

Bonjour.
J’utilise pour la réception AM en onde courte de 2 à 12 MHz un récepteur RT-77/GRC-9, ayant mis la section d’émission de côté.
Ce récepteur RT-77 équipé de 7 tubes miniatures consomme 410 mA pour le chauffage filaments et 20 mA pour la HT de 108V.
Il vaut mieux l’alimenter avec une alimentation secteur si l’on ne veut pas se ruiner avec l’achat de jeu de pile. Ce récepteur est alimenté avec un bloc alimentation de type ballast, fabrication maison.
Le montage est fait avec deux transformateurs.
Pour les filaments un transformateur 6V 10VA et un LM317 assure une tension de 1.4Vcc.
Avant la régulation 1.4V je me sers de la BT filtrée pour alimenter un ampli BF fait avec un LM386N1 sortant sur un HP 4 ohms.
L’éclairage du cadran est modifié afin d’être allumé en permanence quand le récepteur est mis sous tension.
Pour la HT un transformateur 2 fois 24V 16 VA suivi d’un doubleur Schenkel et d’un transistor BUT56A avec des Zeeners dans sa base assure une HT de 108 Vcc. C’est un montage tout ce qui a de plus simple, mais éprouvé.
Aucun découpage n’est utilisé dans ce bloc alimentation, qui donne toute satisfaction. depuis plus de 15 ans.
Je peux utiliser soit l’amplificateur BF original avec un casque ou HP haute impédance sortant sur jack en face avant du récepteur, soit avec l’amplificateur BF à LM386 sur HP. La puissance BF de sortie est modeste, mais suffisante pour écouter les stations AM. Les potentiomètres BF et HF ont été remplacés car HS.
La polarisation du tube final 3Q4 est faites avec 3 piles miniatures LR44 en série.
07 Bloc alim terminé II noté

Bonjour, à tous,
Serait-il possible de poster le schéma de cette alimentation pour RT77 ?
J’ai une station complète ANGRC9 et AM66 mais, pour ne faire que de la réception, ça doit être très bien.
Bonne journée.
DG

Bonjour. Pour le schéma de l’alimentation secteur du RT-77 je vous joins deux photographies faites sur l’écran du PC. Ce sont des schémas SDS.
Sur la photographie du récepteur il y a deux interrupteurs sur la gauche du coffret, sous le porte fusible secteur 100mA. Celui de gauche assure l’alimentation du montage, celui de droite assure l’alimentation de l’amplificateur BF supplémentaire. Bien entendu on peut faire l’écoute au casque avec l’un des deux jacks de face avant du RX.
Pour la partie HT, où est noté TR1: 24V X 2 au secondaire, le schéma est simplifié et celui ci ne présente qu’un enroulement. Vu le peu de courant consommé par la HT du récepteur on retrouve aux bornes du transformateur une tension de 55Vca au lieu du 48Vca qui devrait être. Il est vrai que le transformateur de 16VA peut débiter 300 mA, ce qui est loin de la consommation du RT-77 !
Je vous joins en plus le schéma de l’amplificateur BF supplémentaire avec le LM386N1.
J’espère que ces clichés satisferont votre demande. Bon montage.
Soyez prudent avec la tension filament, ces petites tubes supportent très mal une surtension à ce niveau.
1: Schéma de base.
2: Liste des composants.
3: Amplificateur BF à semi conducteur.



Bonsoir et merci pour ces schémas.
Cordialement.
DG

J’en ai pas mal aussi car ces postes étaient fréquents aux USA en particulier sous la marque Emerson mais pas que…
Au départ, j’achetais des batteries 67.5V chez « Tubes and More ».
Mais trop chères.
Ensuite j’ai reconstitué ces piles avec des piles 9V.
Comme cela a été dit : trop cher.
J’ai donc utilisé des batteries 9V rechargeables car je dispose d’un petit appareil à double usage : « battery eliminator » ou « recharge ». qui permet de recharger directement 67,5 volts.
Je vais tâcher d’en faire une photo.
Sinon, il y a ce lien : remplacement pile 67,5V ou 90V

PS : l’alimentation secteur est parfaite mais nécessite de faire un trou pour le fil ce que je n’aime pas beaucoup dans les modèles en plastique et encore moins en cataline ou bakélite…