VDE sur le liste des marques

Bonjour,

le abbreviation VDE signifie “Verband der Elektrotechnik” et n’est pas un marque ou fabricateur. Voir aussi ici: de.wikipedia.org/wiki/Verband_de … onstechnik

Cordialement, Mark

Bonjour Mark:

Dans ce cas, ce n’est pas VDE, est DVE (Deutscher Volks Empfaenger) et c’était un logo que portaient toutes les Volksempfaenger , les VE et quelque DKE (Deutscher Klein Empfaenger).

Saluts.

Juan Antonio.

Bonsoir Juan,

Je suis désolé de dire que ce n’est pas le cas. Le logo qui a été présenté ici, est clairement le signe d’épreuvage de la VDE. Cela n’a rien à voir avec Volksempfänger - et le abréviation DVE de Deutscher Volksempfänger n’existe pas. En fait, même les radios modernes ont le sceau VDE sur elle, mais aujourd’hui, il est accompagné de GS et CE - recherche d’images Google pour l’utilisation VDE et vous verrez.

DKE existe cependant, c’est vrai.

En tout cas, si doctsf veut garder la marque ou le fabricant de VDE je serai bien avec cela, si cela peut être source de confusion pour les autres visiteurs du site.

Cordialement,
Mark

Bonsoir

Merci pour toutes ces précisions sur un sujet compliqué.
Je vais préparer un dossier complet, car ce n’est pas la première fois qu’on se mélange un peu avec tout cela…

Jean-Michel

Oui, comme a dit Mark, VDE c’est une norme sur les prises de courant,
comme NF USE-APEL…

http://www.vde.de/_layouts/images/VDE%20Images/vde-pruefsiegel.gif

Bonjour:

Oui, oui, oui tout cela est correct. Mais comme je te dis dans mon message “DANS CE CAS”, je l’ai utilisé, pour identifier les Volksempfänger, non comme un logo de marque.
Peut-être, le correct serait Volksempfänger simplement et qu’il incluait les VE, DKE, DAF, OLIMPYA etc. ou un drapeau nazi mais… :pasdrole:

En tout cas, Jean Michel saura prendre la meilleure décision.

Merci pour ton intérêt.

Saluts.

Juan Antonio.

Bonjour,

Sans vouloir vous offenser, mais s’il vous plaît comprendre que le VDE a délivré ce label sur une longue période de temps, et il est toujours en existence. Donc, vous ne pouvez pas l’attribuer à Volksempfänger.

Et oui, il ya beaucoup de versions différentes de ces radios du Troisième Reich, il n’est clairement pas un sujet simple, étant donné qu’elles ont été construites par des sociétés au sein du Reich et des pays occupés. En regardant le VE301, les choses sont assez simples par rapport à la DKE qui a subi plusieurs révisions majeures et les développements, principalement en raison de la nécessité d’économie de matière.

Il ya deux façons de régler ce problème, on serait de combiner tous les modèles VE301 sous une seule marque virtuelle, et tous les DKE sous une autre marque virtuelle, vous pouvez les avoir tous ensemble. Une autre serait de les déposer en vertu de leurs marques respectifs qui sont toujours visibles sur le chassis. Cela a l’inconvénient d’avoir à créer tous ces compagnies qui ne sont généralement pas français :slight_smile:

Aussi, je ne critique pas la marque elle-même - je signale simplement que le logo est faux, car il n’a rien à voir avec Volksempfänger. En fait, il n’est pertinent que dans la mesure où la radio est un appareil électrique.

Salutations,
Mark

Hola:

S’il vous plaît, aucune offense le dialogue et la discussion consiste dans l’unique en ce que nous différons des animaux.

Je suis conformément à ton opinion, mais Jean Michel est le “Chef”. :amen:

C’est un travail qui est fait. Exemples :

doctsf.com/grandlivre/fiche.php?ref=26605

doctsf.com/grandlivre/fiche.php?ref=9446

doctsf.com/grandlivre/fiche.php?ref=15688 etc…

SALUTS.

Bonsoir Jean Michel:

Bien que je l’ai fait avec la meilleure volonté, peut-être il n’a pas été correct de mettre ce logo dans les VE.

Il crée des confusions.

viewtopic.php?f=5&t=2670

Pourrais-tu, s’il vous plaît, le retirer ?.

Merci et Pardon.

Saluts.

Juan Antonio.

on trouve aussi le logo VDE sur les postes SABA
ci joint photo

php

Hola:
Après cela :

Cela:

[quote] Je suis désolé de dire que ce n’est pas le cas. Le logo qui a été présenté ici, est clairement le signe d’épreuvage de la VDE. Cela n’a rien à voir avec Volksempfänger - et le abréviation DVE de Deutscher Volksempfänger n’existe pas. En fait, même les radios modernes ont le sceau VDE sur elle, mais aujourd’hui, il est accompagné de GS et CE - recherche d’images Google pour l’utilisation VDE et vous verrez.

Oui, oui, oui tout cela est correct. Mais comme je te dis dans mon message “DANS CE CAS”, je l’ai utilisé, pour identifier les Volksempfänger, non comme un logo de marque.
Peut-être, le correct serait Volksempfänger simplement et qu’il incluait les VE, DKE, DAF, OLIMPYA etc. ou un drapeau nazi mais… :pasdrole:

En tout cas, Jean Michel saura prendre la meilleure décision.

Merci pour ton intérêt.[/quote]

Et cela:

[quote]Bien que je l’ai fait avec la meilleure volonté, peut-être il n’a pas été correct de mettre ce logo dans les VE.

Il crée des confusions.

viewtopic.php?f=5&t=2670

Pourrais-tu, s’il vous plaît, le retirer ?.

Merci et Pardon.[/quote]

Ne te reste pas claire Paul. Qui a été une erreur MIEN, le fait de mettre ce logo, qui apparaît dans une multitude de postes.

Saluts.

Bonsoir les amis

Je n’ai pas participé à cette discussion ces jours-ci, car j’ai été très peu disponible (travail + santé).

S’il y a des labels VDE dans les fiches de modèles, je ne trouve pas que c’est une erreur ! cela fait partie de ces modèles.
Cela manque un peu d’explication, mais cela va venir…

Pour l’instant, c’est vrai, les fiches sont mal adaptées pour traiter ce genre de sujet, qui concerne plusieurs modèles. Mais je vous informe que je suis en train de préparer une nouvelle version du site qui permet la publication de dossiers ; l’un des premiers dossiers sera le label VDE, son utilisation, avec des exemples. Ca devrait aboutir dans environ un mois.

Merci en attendant pour toutes ces informations très intéressantes, qui vont donc être exploitées correctement dans les jours qui viennent.

Je vous tiens au courant, pour voir avec vous et particulièrement Juan Antonio comment faire le mieux possible pour que VDE soit clair pour tous les visiteurs.

Amicalement,
Jean-Michel