La nouvelle version du moteur du forum est incompatible avec certains navigateurs anciens. Des solutions sont proposées. En savoir plus

Vive les poubelles

Sur un poirier ?

S.

1 « J'aime »

Dans une poubelle je parie !

Bruno

1 « J'aime »

Mes poires (d’appel) proviennent de démontage sur chantiers d’électricité bâtiment (rénovations d’hôpital ou EHPAD, récupération par les électriciens )

Poubelles, encore (en France cette fois)… Portant mes végétaux à la déchetterie, je vois un gars qui va jeter ce petit ampli cube de gratte Hohner MVG 200R coréen… finalement passé, donc de son coffre au mien.

Apparemment passé par la case cash converters, il ne fonctionnait pas au dire du gars… je verrai quand j’aurai le temps :wink:



1 « J'aime »

Bonjour,

il est sympa, ce p’tit combo de gratte ! Reste a trouver la panne (souvent très bête …ça peux être un jack qui ne fais plus contact, ou un fil coupé !)

Bonjour,

récemment trouvé dans une poubelle à roulettes de rue le week-end passé :
Ce ventilateur Calor Bivolt, qui avais simplement pour défaut : une grille de protection déformée (l’hélice frottais) et un cordon secteur arraché (conducteurs coupés au raz de la plaque à bornes du moteur, mais moteur bon)

Après avoir détordu la grille , passé un coup de bombe de peinture sur cette grille, et changé le cordon secteur : Ce ventilateur a été revendu en brocante le week-end même, et s’est vendu très rapidement !

Il faut dire que c’étais un très bon modèle, et qu’il a un look « vintage » qui plait bien !
(Le moteur de ce ventilateur est, chose rare, doté de barrettes permettant le couplage en 110-120V ou 220-240V …D’ou sa dénomination « bivolt »)

sloup

2 « J'aime »

Et, tout récemment trouvé, dans les poubelles d’une cour de ferme :
Ce vieux chargeur de batterie 6/12V

Modèle de chargeur pouvant être intéressant pour les possesseurs de vieilles voiture ou vieille moto …

Mais il va y avoir du boulot …
(A l’ouverture, tout est en vrac et se ballade dans le coffret , le redresseur obsolète (sélénofer ou cuproxyde) est tout rouillé , et le transfo qui se se ballade dedans a cassé le disjoncteur et arraché des connexions
(Je me demande si je vais le garder, et si je ne vais pas devoir le refaire entièrement avec des composants modernes ?! ce sera peut être l’occupation du week-end prochain !)

sloup

3 « J'aime »

Tiens

Ca fait plaisir ! Il y en a qui me mette un p’tit coeur , même pour cette épave de chargeur (et là, au moins, je comprend ce que ça signifie, et comprend ce que ça fait !)

Au juste, André, alias @Moooa : Quelle serai ta (votre) démarche en présence d’un tel chargeur dans un tel état ?
-Le réparer comme d’origine ?
-Tout reconstruire en plus moderne ?
-Le remettre directement dans une poubelle ?

Sloup

Ben …a ta place et comme je n ai aucune compétence technique je lui ferai une p’tite beauté extérieure et hop sur une étagère !

si le transfo est bon
ce sera vite fait
un carre d’alu de 10x10 cm de 5mm d’epaisseur
un gros pont de diodes recupere sur un tour HS
un disjoncteur disruptor 5A la aussi recupere sur une vieille CN
ou neuf

1 « J'aime »

Bonjour,

oui, @Radiolo , c’est une bonne idée, et très proche de la « restauration à l’identique » (sauf pont au silicium, ce sera effectivement bien plus facile a trouver qu’un redresseur sélénofer ou cuproxyde, même dans un tour …)

Mais du fait de la résistance interne quasi-nulle d’un gros pont redresseur silicium , Il faudra peut être supprimmer quelques spires ? ou ajouter une résistance ? (pour diminuer un peu la tension obtenue si elle est trop généreuse !)

sloup

faudra voir une fois en fonction
souvent ces truc la etait tres optimistes au point de vue courant on atteignait rarement le max de courant de charge

Ces chargeurs étant destinés à des batteries de voiture au plomb, la tension de sortie n’est pas critique. Le mien sort 16 V à vide (10 A) (fabrication maison en 1966, et je m’en sers régulièrement :slight_smile: et …l’ampèremètre est le même mais calibré 10A !!!)